jeudi 13 septembre 2007

Le lab2.0 : test numéro 1

Depuis quelques mois j’observe le web 2.0 et la blogsphère (je mets entre parenthèse ma participation à des communautés / newsgroups / blogs participatifs et blog perso amateur entre 2002 et 2005, mais l’expérience syndicale avec th répondait à d’autres objectifs). Voilà quelques temps que j’ai ouvert ce blog. C’est en quelque sorte un laboratoire : je regarde, j’analyse, je fais des hypothèses, je teste. Il y a bien une épineuse question scientifique : peut-on en même temps le testeur et le testé, le sujet d’observation et l’observateur ?

Quoiqu’il en soit, aujourd’hui, outre mon blog, j’ai my bloglog et mes stats pour tracer mes lecteurs, mon netvibes où j’ai mis en observation quelques dizaines de blogeurs, mon facebook qui m’a permis de me faire de nouveaux contacts2.0.


En cette belle journée ensoleillée, je lance un test.
La question à élucider : est-ce que les blogeurs influents qui m’ont donné un coup de main m’ont mis sur observation ?
Méthodo : je lance un stimulus et je regarde la réponse => si je parle d’eux, est-ce que ça les fait réagir ?

D’abord, celui sans qui rien2.0 (et bien d’autres choses encore, mais c’est private) n’aurait été possible :
Olive.
Celui qui m’a conseillé pour lancer un buzz pour la Fondation Greffe de Vie à l’occasion de l’opération une Pensée pour y penser (work in progress – RDV les 13 & 14 octobre sur le parvis de Notre Dame) :
Fred.
A celui qui devait me conseiller sur le même sujet, et dont j’attends toujours la réponse :
Christophe.
L’œil avisé pour mon blog et première leçon d’égotisme :
Henri.

4 people2.0 ?
Echantillon pas très représentatif.

Je l’élargis un peu :
Manu, mon ex-colloc, qui m’a ouvert la voie en web1.0 il y a 8 ans.
Greg, qui m’inspire parfois.
Emmanuel. Je dis Emmanuel, mais on ne se connaît pas trop. Si ce n’est qu’il est dans mon netvibes, et que je suis dans ses amis blogloguiens.

J’ai oublié quelqu’un ? Sûrement. Ca fait aussi parti du test. Je vais ainsi voir : si je n’envoie pas de stimulus, est-ce qu’il y a quand même une réaction ?

2 commentaires:

olivier Peyre a dit…

Ben moi ça me touche! Et je suis le premier à réagir, vive le décalage horaire!

Grégory a dit…

euh moi aussi ca me touche d'abord !