mercredi 13 février 2008

le fil à couper le buzz # 8 : Disneyland Paris

Je continue mon observation des buzz sur le web 2.0
Ces dernières semaines, je n’ai pas fait état de nombreuses opérations, car je n’ai pas relevé de nouveautés trop innovantes.
Cela étant dit, ces derniers jours, je note pas mal bruit mediatique2.0 au sujet de Disneyland, notamment via Facebook.


Contexte Facebook :
Il y a eu ces derniers 6 mois quelques tentatives de buzz sur le réseau social dont tout le monde parle, mais rien qui émerge vraiment à mes yeux. Entre autres :
Un groupe
L’Oréal Paris, mais sur lequel il ne se passe pas grand-chose de viral ; c’est plus un espace de dialogue un peu moribond qu’autre chose
Un
espace de promotion de la Belgique, sur un ton très humoristique, avec des membres au nom très exotique : Stijn De Leuven, Han De Gand, Myriam De Malines, Pascale D'Anvers, Anne Laure De Bruges, Claire De Bruxelles… A suivre
Pourtant Facebook a un potentiel de viralité énorme. La preuve en est sa très rapide extension en France, les messages de SuperWall / FunWall, les tests et autres applications que l’on propose à l’ensemble de ses « friends »… Mais pas de campagne virale remarquable pour une quelconque marque. Camarades marketeurs et communicants, encore un effort !!!

Contexte Disneyland
Le parc d’attraction a lancé une nouvelle attraction : the Tower of Terror EFFECT
Pour assurer sa promotion, la marque a mis en place grâce à
Cédric Gorrias un intéressant plan2.0

Action 1 : événementiel
Cédric a invité une sélection de "bloggueurs à forte audience" pour une journée au parc.


Résultat : ces bloggueurs racontent leur belle journée.
http://phlog.benjaminboccas.com/?p=349
http://www.prland.net/tower-of-terror-a-disneyland-paris/
http://lovnyterrestre.vox.com/library/post/report-un-week-end-magique-%C3%A0-disneyland.html?_c=feed-atom
http://blog.gonzaguedambricourt.com/2008/01/20/actuellement-a-disneyland-paris/
http://www.blographic.com/exhibition/un-week-end-a-disneyland
http://amiel.typepad.com/marketing_relationnel/2008/01/week-end-blogeu.html
http://www.kikoosland.com/index.php/2008/01/18/disneyland-bloggers-special-event-tower-of-terror/
http://www.guim.fr/blog/2008/01/disneyland-blog.html
http://requia.canalblog.com/archives/2008/01/21/7642018.html
http://blu-project.typepad.com/blu_mobile/2008/01/twilight-zone-e.html
http://mry.blogs.com/les_instants_emery/2008/01/et-un-jour-je-s.html
http://adelices.canalblog.com/archives/2008/01/27/7722414.html
http://ron.infirmier.free.fr/modules/news/article.php?storyid=1800&keywords=disneyland
http://www.flickr.com/groups/tower-of-terror/

Jusque là, on reste dans du classique pour la bloggosphère :
Invitation événement > bruit 2.0 autour de l’événement
On reste dans des RP2.0 comme il y en a régulièrement

Action 2 : mise en ligne d’une vidéo sur Facebook
Cédric envoie une vidéo présentant la nouvelle attraction à ses « friends » de Facebook. (Comme il a plus de 300 friends, il prend bien soin de n’envoyer le message qu’à un groupe de 20 personnes en même temps, sinon, ça ferait trop spam.)

“Cedric sent you a message.
Subject: Buzz Disneyland Paris
"Plus fort que le Sarkozy & Bruni @ Disneyland"
Cedric has shared a video with you.”



Depuis longtemps des vidéos sont mises en ligne sur Dailymotion et Youtube. Chacun peut aller les voir, les commenter, en parler autour de lui ; les bloggueurs peuvent les reprendre sur leur blog etc. C’est par exemple une des raisons du succès des
campagnes Dove.

Mais avec Facebook, la viralité est décuplée : envoi à tous ses « friends », mis en ligne sur les SuperWall / FunWall de tous ses « friends ».
Le potentiel de viralité est incomparable vs mail / Dailymotion / Youtube

Action 3 : réalisation d’une application sur Facebook

Facebook autorise la création et la mise en ligne d’applications sur le réseau. C’est aussi un des facteurs de son succès. Et quand vous rajouter une application à votre profil, Facebook vous propose immédiatement de la proposer à vos « friends ». Viralité à toute épreuve.

C’est ainsi que notre « friend » Cédric nous a proposé cette application.
« Cedric says, "Allez vite tester l'application the T.O.T Effect
http://apps.facebook.com/tot_effect/index.php". »

L’idée de base est assez simple (je parle de l’idée, après au niveau technique, c’est autre chose, soyons clairs !), mais les idées les plus simples sont parfois les meilleures. Tu télécharges ta photo et tu la déformes. C’est rigolo, ça t’amuse, tu diffuses.
Exemple :
Et tu peux même déformer la photo de tes amis, leur transmettre, et la boucle de la viralité est bouclée !
Exemple :

Il y a eu d'autres opérations dans le plan média, mais voilà ce que j'ai trouvé le plus intéressant.

Ce que l’on retient
Ce qui est intéressant avec Facebook, ce n’est pas seulement d’y être présent, de créer des groupes, des profils de promotion, mais bien de comprendre ses spécificités et de concevoir des opérations extrêmement virales grâce aux possibilités techniques du réseau.
Connaître son média en fait.

2 commentaires:

olivier a dit…

comment ça, ils auraient pas oublié d'inviter mon bloggeur parisien et néanmoins influent préféré???
Non mais dîtes!

Eric a dit…

Donc Loïc est ton ami ;-)